sos-expert
Rechercher dans sos-expert
Quelles sont les tolérances admissibles sur les cloisons et les doublages en plaques de plâtre posées sur ossature...
Rechercher dans sos-expert
Bâtiment > Fiches construction > Plâtrerie - Isolation > Tolérances doublages et cloisons
Nos conseils

Tolérances doublages et cloisons

Tolérances sur les doublages et les cloisons

Contenu de la fiche :


La planéité locale

Un réglet de 20cm appliqué sur le doublage ou une face de la cloison, notamment au droit des joints maintenu en contact avec au moins deux points de la surface considérée, ne doit pas faire apparaître entre le point le plus saillant et le point le plus en retrait, ni écart supérieur à 1mm, ni manque, ni changement de plan brutal entre plaques.

La planéité générale

Une règle de 2 mètres appliquée sur le doublage ou la cloison et promenée en tous sens, maintenue en contact avec au moins deux points de la surface considérée, ne doit pas faire apparaître entre le point le plus saillant et le point le plus en retrait, un écart > à 5mm.

Doublage des cloisons d'isolation pendant les travaux
Doublage des cloisons d'isolation pendant les travaux
Doublage des cloisons d'isolation après les travaux
Doublage des cloisons d'isolation après les travaux


Vérification de l'aplomb

Le faux-aplomb mesuré sur une hauteur d’étage courant (de l’ordre de 2,50 m) ne doit pas excéder 5 mm.

L'équerrage

En ce qui concerne la notion d’équerrage, le DTU 25-41 ne l’évoque pas. A notre connaissance, le seul texte applicable est la norme NF P 04 002 de décembre 1985. Cette norme prévoit que les tolérances soient fixées par les pièces du marché signé.

Réception de l'ouvrage avec le peintre

Dans le cahier des clauses administratives spéciales du DTU 25.41, il est mentionné :
Travaux ne faisant pas partie du marché du plâtrier : La préparation des supports avant mise en œuvre des finitions (peinture, papiers peints, etc.).

Le parement doit être apte à la mise en œuvre des revêtements prévus, sans autres préparations que celles prévues par les textes, ici, le DTU 59-1 relatif aux travaux de peinture. Ce texte prévoit, à la charge du peintre, pour les finitions courantes de classe B, la reprise des bandes de pontage et un enduit préalable à la peinture.

Textes de référence

Pour la mise en oeuvre :

  • DTU 25.41 (Décembre 2012) - Ouvrages en plaques de plâtre - Plaques à faces cartonnées.

Pour l'état de surface à la réception du lot :

  • DTU 59.1 (Juin 2013) - Travaux de peinture des bâtiment/Paragraphe 4 : Tableau des travaux préparatoires et de finition.


Vous avez des questions ?

Nos partenaires :

Bâtiment
Norme et réglementation (8)
Code de la Construction (1)
Phases Chantier (5)
Cartes (7)
Vous avez des questions ?
Nos partenaires

Mot de passe oublié ?

Conditions générales d’utilisation
Plan du site | Nous contacter
Web : SiteCréa | Design : WebappAlula
Conditions générales d’utilisation | Plan du site | Nous contacter | Web : SiteCréa | Design : WebappAlula
© SOS-Expert 2011-2015