sos-expert
Rechercher dans sos-expert
Nos conseils de mise en oeuvre des enduits monocouche également appelés enduits colorés d'imperméabilisation et d...
Rechercher dans sos-expert
Bâtiment > Fiches construction > Enduits extérieurs > Enduits monocouche
Nos conseils

Enduits monocouche

Mise en oeuvre des enduits monocouche

Contenu de la fiche :


Quelques règles à respecter lors de l’exécution des enduits

Depuis de nombreuses années, les maçonneries des murs extérieurs (briques, parpaings ou béton cellulaire) des maisons individuelles mais aussi des immeubles de logements ou de bureaux sont majoritairement recouvertes d’un enduit coloré d’imperméabilisation et de décoration. Cet enduit projeté, prêt à l’emploi, est appliqué en deux passes, la seconde étant mise en œuvre sur la première encore fraîche. Malgré ces deux passes, on parle d’enduit monocouche car on considère l’ensemble, comme une seule couche en opposition aux enduits traditionnels. Un enduit monocouche est perméable à la vapeur d’eau. Ainsi, il régule l’humidité des murs.

Fréquemment, les enduits monocouches présentent des désordres (microfissuration, spectres, défauts d’aspect, faïençage, décollement, porosité, etc.) qui pourraient facilement être évités en respectant quelques règles élémentaires.

Il faut :

  • Choisir l’enduit en fonction de la résistance (Rt) du support,
  • Tenir compte des conditions climatiques (cf. paragraphe 2),
  • Mettre en œuvre un produit adapté au support,
  • En période chaude, pour le gâchage, utiliser de l’eau courante propre et fraîche. Surtout, ne pas gâcher avec de l’eau stockée dans un fût ou une citerne en plein soleil,
  • Ne pas stocker les sacs d’enduit en plein soleil,
  • Lors de la préparation du produit, respecter la quantité d’eau de gâchage préconisée dans la fiche technique ainsi que le temps de malaxage,
  • Humidifier la maçonnerie,
  • Respecter les épaisseurs minimales indiquées  sur la fiche technique du produit,
  • Nettoyer la maçonnerie avant projection, notamment le bas des murs qui, au bout de quelques mois, présentent souvent des projections de terre et même parfois des moisissures.

L'adaptation aux conditions climatiques

Les chantiers fonctionnent tout au long de l’année et les enduits sont donc réalisés avec des conditions climatiques différentes (vent, froid, chaleur) qui influeront sur le comportement du mortier.

En période froide, le temps de prise de l’enduit monocouche va être allongé. Pour réduire le délai avant le grattage, les fabricants commercialisent des produits accélérateur de prise. Ne pas travailler lors de températures inférieures à 5°C. L'utilisation d'adjuvant type "Antigel" pour le gâchage est généralement proscrite par les fabricants car inefficace.

Il ne faut pas appliquer l’enduit sur un support gelé ou en cours de dégel. Il ne faut pas non plus qu’il y ait un risque de gel dans les 24 heures qui suivent l’exécution de l’enduit.

En été, comme en hiver, le vent va réduire le temps de prise et l’enduit aura tendance à friser et à s’arracher rapidement.

En période chaude, deux paramètres sont à prendre en compte :

  • Le support qui est chaud et sec, donc très absorbant. L’eau qui va être utilisée pour le gâchage de l’enduit va très rapidement être récupérée par la maçonnerie.
  • La température de l’air extérieur étant élevée, elle va également provoquer une évaporation rapide et importante de l’eau de gâchage.
  • Le vent pourra aggraver ce phénomène.

Comment remédier à ce problème ?

  • La maçonnerie en briques sera arrosée moins d’une demi-heure avant la projection de l’enduit et si nécessaire à l’avancement, notamment en fonction de l’exposition de chaque façade plus ou moins exposée au soleil.
  • Les autres supports (béton, parpaings, béton cellulaire, etc.) seront plutôt arrosés la veille de l’intervention et réhumidifiés si nécessaire avant projection.
  • Appliquer l’enduit de préférence le matin.
  • Commencer par la façade à l’ombre et continuer la projection des autres façades en tournant avec le soleil.
  • En période de très forte chaleur, le lendemain de l’application, vous pouvez réhydrater l’enduit de bas en haut avec un jet réglé en brouillard. Ne pas effectuer cette opération en plein soleil.
  • Appliquer l’enduit à l’abri du vent et du soleil. Lors de fortes chaleurs, ne pas hésiter à poser une bâche de protection en toile sur l’échafaudage. Cette bâche pourra être humidifiée.

Le délai à respecter entre passes

En application frais sur frais, le délai entre passes est :

  • 1 heure minimum en conditions atmosphériques optimales
  • Le lendemain en général
  • Le délai maximum entre passes est de 3 jours. Passé ce délai, il faut réaliser un gobetis avec un produit d’accrochage avant d’appliquer une nouvelle passe d’enduit.
  • Temps hors d’eau : de 3 à 8 heures

Les épaisseurs minimales à respecter

Finition rustique :

  • Sur béton : 6 à 10 mm
  • Sur maçonnerie : 12 à 18 mm

Finition grattée :

  • Sur béton : 1 passe de 8 à 12mm soit 5 à 10mm après grattage
  • Sur maçonnerie : 2 passes de 7 à 10mm ou 1 passe de 15mm et de 12 à 18mm après grattage

Finition talochée, lissée :

  • Sur béton : 1ère passe de 3 ou 4mm - 2ème passe de 5 ou 6mm pour un total fini de 8 à 10mm
  • Sur maçonnerie : 1ère passe de 7 à 10mm - 2ème passe de 5 à 6mm pour un total fini de 12 à 15 mm

Les tolérances admises sur enduit fini

Planéité :

  • Sur enduit courant : 1cm sous une règle de 2m
  • Sur enduit soigné : 5mm sous une règle de 2m

Epaisseur finie :

Respect des épaisseurs minimales préconisées en fonction du support et du type de finition (rustique, grattée ou talochée).

Aspect :

Etat de surface régulier, exempt de soufflures, de cloques et de fissures caractérisées.

Aplomb :

Cette tolérance ne s'applique que pour les enduits soignés ou exécutés entre nus et repères. La tolérance sur la verticalité est de 1,5cm sur une hauteur de 3m.

Adhérence :

L'enduit ne doit pas sonner creux au passage d'un outil dur sur sa surface, un son creux révélant un début de décollement.

Textes de référence

Sites référents

 

Document à télécharger


Vous avez des questions ?

Nos partenaires :

Bâtiment
Norme et réglementation (8)
Code de la Construction (1)
Phases Chantier (5)
Cartes (7)
Vous avez des questions ?
Nos partenaires

Mot de passe oublié ?

Conditions générales d’utilisation
Plan du site | Nous contacter
Web : SiteCréa | Design : WebappAlula
Conditions générales d’utilisation | Plan du site | Nous contacter | Web : SiteCréa | Design : WebappAlula
© SOS-Expert 2011-2015